Majorque | Sierra de Tramontana et Cap de Formentor

majorque

Jour 2 | Sierra de Tramontana – Torrent de Pareis – Cap de Formentor

(Pour la première étape du voyage, c’est ici)

Aujourd’hui on doit rejoindre Port de Pollença en traversant la Sierra de Tramontana, chaîne de montagnes qui traverse toute la partie ouest de l’île de Majorque. Les distances sont courtes mais la route sinueuse, et les arrêts photo sont nombreux.

Sierra de Tramontana

sierra de tramontana

Après quelques kilomètres à grimper, la route s’ouvre sur la vallée et le superbe lac de barrage de Cúber. On peut en faire le tour, la promenade prend 2 heures. Mais attention il s’agit d’un site protégé. En effet, le lac de Cúber et son voisin Gorg Blau sont les principales sources d’eau douce de l’île. Au-dessus se dresse le Puig Major, plus haut sommet des Iles Baléares (1445 m).

sierra de tramontana

sierra de tramontana

La Sierra de Tramontana est un paradis pour la randonnée (petit guide sur le site de Rayon Rando). En été il fait un peu trop chaud, mais à la mi-saison c’est parfait. La région est également truffée de grottes et de canyons comme celui de Sa Fosca et ses falaises de près de 700 m. Les amateurs de spéléo et de canyoning ont l’embarras du choix.

Bon nous on fait plus light, avec un petit arrêt sous les pins au bord de Gorg Blau…

sierra de tramontana

sierra de tramontana gorg blau


Torrent de Pareis

On veut aller voir le site de Torrent de Pareis, classé au patrimoine mondial de l’Unesco. Google Maps nous indique 14 km et plus de 30 min de route. En réalité on mettra 1h30. La route est petite, sinueuse, et les points de vue nombreux. On croise des groupes de 5 ou 6 bus qui montent en klaxonnant pour que tout le monde se pousse. Dans les virages il faut reculer et se garer en catastrophe dans les cailloux pour les éviter. Mais c’est une des plus belles routes qui m’ait été donné de voir, et elle justifie le détour à elle seule.

torrent de pareis

majorque

port de sa calobra

Par contre, Torrent de Pareis a beau être un site superbe (un canyon qui donne sur la mer, accessible par un petit tunnel creusé dans la roche), il est bourré de touristes déversés en bus. D’ailleurs le statut de patrimoine de l’Unesco est menacé par les tas de détritus générés par les touristes et mal gérés par la localité…

Je pense que ce doit être un endroit parfait hors saison, pour y randonner, pouvoir apprécier la beauté du site. Mais là, en pleine saison, ça ne le fait pas du tout. On ne s’attarde donc pas.

port de sa calobra

torrent de pareis

torrent de pareis

torrent de pareis


Cap de Formentor

Un petit détour par Port de Pollença pour prendre notre hôtel et on file en direction du point de vue de Talaia d’Albercutx. Je n’ai habituellement pas peur du vide, ni des routes étroites tant que je conduis, mais celle qui y monte pique un peu. Pas de place pour se croiser, pas de barrière de sécurité, et des virages en tête d’épingle qui donnent sur un joli précipice. Le demi-tour que j’ai dû y faire en à peu près 10 manœuvres m’a donné quelques sueurs froides. Mais ça en valait vraiment la peine, je crois que les images parlent d’elles-mêmes.

cap de formentor

cap de formentor

cap de formentor

cap de formentor

cap de formentor

L’aperçu du Cap de Formentor nous laisse sans voix. On aimerait y passer tous les soirs de notre vie pour admirer le coucher du soleil encore et encore. Mais on y retournera le lendemain, et il sera encore plus impressionnant. Pour voir tout ça, c’est ici.

 

Laisser un commentaire